Nouvelles internationales > Objecteurs de conscience en Israël
Nouvelles internationales
par Pierre Sommermeyer le 21 mars 2019

Objecteurs de conscience en Israël

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3926



Un objecteur de conscience Adam Rafaelov a été envoyé début décembre 2018 en prison pour la septième fois. Il refuse de rejoindre l’armée israélienne qui continue à opprimer la Cisjordanie et Gaza. Une cour de justice a condamné ce jeune homme, 18 ans, à 10 jours de prison. Il aura passé jusqu’à présent 87 jours derrière les barreaux.
Pour expliquer son refus, Rafaelov déclare que le régime israélien utilise la violence pour soutenir des intérêts économiques et son idéologie nationaliste. Sous prétexte de défendre la patrie juive le pouvoir israélien justifie la violence infligée aux Palestiniens. Il avait rejoint Hillel Garmi, 19 ans.



Celui-ci est sorti fin décembre après avoir fait 5 mois de prison. Il a déclaré à sa sortie de prison qu’il ne regrettait rien et que sa peine était légère comparée à celle des Palestiniens, notamment ceux qui subissent le siège à Gaza.
Le 25 février ce fut le tour de Roman Levin d’être emprisonné.



Il avait précédemment été incorporé. Il a changé d’avis par la suite : Je croyais que celle-ci servait les intérêts du peuple d’Israël, mais après avoir servi dans les Territoires [occupés], je me suis rendu compte que ce que l’armée fait là-bas ne sert ni mes intérêts, ni ceux des travailleuses et travailleurs en Israël, surtout après les massacres en cours contre les manifestations près de la clôture-frontalière à Gaza. La loi de Nationalité juive a renforcé cette prise de conscience. J’ai réalisé que je ne pouvais pas d’un côté m’opposer à l’occupation, au racisme et à l’ordre capitaliste et, de l’autre, servir dans l’armée qui défend ces choses » (traduction Capjpo)
A suivre
PAR : Pierre Sommermeyer
SES ARTICLES RÉCENTS :
Fétichisme et antiterrorisme
Anarchistes et juifs. De la fin de la guerre à la création de l’Etat d’Israël
Juifs, peuple, État, des questions ?
Les fleurs jaunes des ronds-points
Le débat chez les anarchistes et leurs amis à propos de la Palestine entre les deux guerres
De l’affaire Audin et de quelques autres choses
L’anarchisme en Palestine entre les deux guerres
Israël, la victoire de Jabotinsky ?
Anarchistes et juifs entre les deux guerres
Anarchistes et juifs entre les deux guerres
Contingent rebelle, Patrick Schindler Editions (L’Echappée)
La Reine des neiges et les petites mains
Jean Genet : Traces d’ombres et de lumières (Aux Éditions libertaires)
En attendant la guerre...
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler