DERNIERS ARTICLES POSTÉS
Anarchie dans le monde
par Groupe Solidaire pour la Libération de Miguel Peralta le 17 septembre 2019

Miguel Peralda Betanzos a besoin du soutien de toutes et tous

Liberté immédiate ! Audience finale de jugement du prisonnier politique Miguel Peralta Betanzos ...

Dans un sale État
par Collectif de militants de la FA le 16 septembre 2019

Au service de l’État, la police réprime, opprime

Article paru à la une du 17 juin 2016

Depuis le début du mouvement social contre la loi El Khomri dite « loi travail », nous assistons à une provocation systématique des forces de l’ordre, non seulement à Paris mais dans toutes les grandes villes.
Les scénarios sont toujours les mêmes : les cortèges démarrent, la police provoque, lance quelques grenades lacrymogènes et/ou de désencerclement et donne quelques coups de matraques. Les manifestants répliquent et nos braves journalistes au cœur de ...

Les articles du ML papier
par Alexandre le 16 septembre 2019

Qu’est-ce que nous voulons ?

Oui. Qu’est-ce que nous voulons ? Il ne s’agit pas ici de savoir ce que nous voulons immédiatement, afin de satisfaire nos envies ou nos désirs du moment fussent-ils si ardents, mais de prendre chacune et chacun le temps, individuellement ou collectivement, de se poser la question suivante, à bien des égards fondamentale tant sur le plan strictement personnel que militant, que voulons-nous véritablement, au plus profond de nous-mêmes ? ...

Les articles du ML papier
par Jean-Marc Raynaud le 16 septembre 2019

Cent mille coups d’épingle tuent plus sûrement… Qu’un coup de massue !


Ah, l’insurrection ! Celle que nous appelons de tous de nos vœux. Celle des barricades de toujours. Celle des villages italiens, espagnols…nantie de quelques tromblons, décrétant le communisme libertaire… Bref, l’insurrection avec un grand I. ...

Les articles du ML papier
par Jean-Marc Raynaud le 16 septembre 2019

Avant-garde, lutte armée et processus de paix !

À propos du pays Basque et d’ETA

Soyons précis, je ne suis pas membre d’ETA. Pour autant, en 2004, j’ai été arrêté par la police anti-terroriste au motif d’avoir scolarisé (à l’école libertaire Bonaventure) et hébergé (chez nous), pendant trois ans (et ensuite) le fils de Mickel Albizu (alias Antza) et de Marixol Iparraguire (alias Anboto), énièmes « grands chefs » d’ETA. Paradoxe : je savais plus ou moins. Cohérence : le vieil éducateur libertaire que je suis a toujours clamé que les enfants n ...

Dans un sale État
par Thyde et Jean-Marc le 16 septembre 2019

Marixol

Marixol a été livrée à ses bourreaux espagnols... Marixol pour quelques Basques de la montagne, c’est Maixol. Comme pour son fils, Mickel son compagnon ainsi que pour Thyde et Jean-Marc qui signent le coup de gueule ci-dessous (bernard CRML)
...

Luttes syndicales
par Aramis le 10 septembre 2019

Météo syndicale de rentrée

Que faut-il comprendre aux enjeux de la rentrée sociale cuvée 2019 ? Si on compulse gazettes, journaux, c’est plutôt protéiforme ! Une seule chose est certaine : l’unité syndicale c’est du passé et il est mieux de l’enlever de nos têtes. ...

Vie du journal
par Monde libertaire le 9 septembre 2019

Interview du groupe de soutien aux prisonniers, « Les trois passants ». (Ancien article)

Article paru sur la une du 8 juin 2016

Monde libertaire : Pouvez-vous vous présenter ?
Nous sommes « Les trois passants » et nous soutenons, depuis 2006, dans la mesure de nos possibilités, quelques prisonnier-e-s mexicain-e-s qui s’inscrivent dans l’adhésion à la Sexta, proposition politique et organisationnelle lancée par les zapatistes en 2006. ...

Les articles du ML papier
par Jean-Claude RICHARD le 9 septembre 2019

Anarchisme et pratiques

Les militants anarchistes ont toujours cherché à partager les valeurs idéologiques portées par la pensée et l’histoire libertaire. ...

Nouvelles internationales
par biscotte le 9 septembre 2019

les otages Alexandre Koltchenko et Oleg Sentsov ont été libérés.

Le militant anarchiste, écologiste et syndicaliste ukrainien de Crimée Alexandre Koltchenko et son co-accusé le cinéaste ukrainien Oleg Sentsov, condamnés pour « terrorisme » à 10 ans (Koltchenko) et 20 ans (Sentsov) de « camp à régime sévère » mais en fait tous deux otages politiques de Poutine ont été libérés le samedi 7 septembre 2019. ...

Brèves de combat

> Nouvelles internationales

jusqu’où ?

le 11 septembre 2019 | PAR bernard
A une semaine des élections législatives, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a promis mardi d’annexer un pan stratégique de la Cisjordanie occupée :
"Aujourd’hui, j’annonce mon intention d’appliquer, avec un futur gouvernement, la souveraineté d’Israël sur la vallée du Jourdain et la partie nord de la mer Morte"
En Israël aussi, on fait du pied à l’extrême droite...
> Chroniques du temps réel

Avenir irradieux ?

le 10 septembre 2019 | PAR bernard
EDF a été informé par sa filiale Framatome que des composants de réacteurs nucléaires sur des matériels neufs ou déjà mis en service pouvaient être défectueux.
Y a qu’à faire comme dans mon supermarché favori : quand il y a suspicion de luciole dans le potage, on alerte les consommateurs et on retire le potage en question.
Bon, d’accord, on parle de sureté nucléaire, de risque de...
Il y a donc vraiment une luciole dans le potage et si elle luit, c’est peut-être qu’elle est radioactive.
> Antiracisme

Génération pénitenciaire

le 5 septembre 2019 | PAR bernard
Le président, le porte-parole et un ancien cadre du mouvement Génération identitaire ont été condamnés à 6 mois de prison ferme, 2 000€ d’amende ainsi que 75 000€ pour l’organisation et 5 ans de privation des droits civiques et politiques pour " exercice d’une activité dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique".
En gros, on ne leur reproche pas leur racisme, leur haine de l’autre, le risque qu’ils ont fait courir aux migrants effrayés au col de l’Echelle, un col enneigé des Alpes.
On leur reproche juste d’avoir jouer aux flics sans être des flics le 21 avril 2018, 10 jours avant Benalla...
> Nouvelles internationales

Complètement barge

le 23 août 2019 | PAR Bernard
C’est certainement un descendant du baron James Pirrie, le gus qui a imaginé la centrale nucléaire flottante qui va être tractée au milieu des icebergs par une poignée de remorqueurs. Un voyage de 5000 km pour cette bombe flottante partie ce vendredi 23 août du port de Mourmansk.
Pour quoi faire ? Alimenter le développement de la production d’hydrocarbures dans des zones excessivement isolées.
Super !
> Nouvelles internationales

Acquittée !

le 20 août 2019 | PAR Bernard
Salvador. Une jeune Salvadorienne, a été acquittée lundi du meurtre de son bébé mort-né, elle risquait entre 30 et 50 ans de prison et a déjà passé 33 mois derrière les barreaux...
Mais l’arsenal législatif et judiciaire qui réprime sévèrement l’avortement reste intact au Salvador.
> Nouvelles internationales

Divorce à l’italienne

le 9 août 2019 | PAR bernard
Rupture entre les fachos de la Ligue et les populistes de "5 étoiles". La question de la liaison Lyon -Turin (TAV) a fait voler en éclat la coalition au pouvoir depuis 14 mois. Salvini (Ligue) appelle a des élections rapides. Il sait qu’il a toutes les chances de se débarrasser de l’épine Luigi Di Maio. Surtout avec l’appui déjà acquis d’avance du parti post-fasciste Fratelli d’Italia.
Bref du souci pour les libertés dans le pays en forme de botte.
> Nouvelles internationales

Massacre de la forêt primaire du Brésil par le président d’extrême-droite

le 8 août 2019 | PAR Pat de Botul
Les données du système de détection de déboisement en temps réel (Deter) de l’Institut national de recherches spatiales (INPE), rendue publique mardi 6 août sont formelles : "La déforestation amazonienne a progressé en juillet de 275 % par rapport au mois de juillet 2019 ! Au total, pas moins de 6 833 km2 de la forêt primaire brésilienne ont été déforestés depuis un an (dont 4 700 km2 depuis janvier) l’équivalent de 65 fois la ville de Paris, ou les trois quarts d’un territoire vaste comme la Corse".
Pour autant, le président d’extrême-droite brésilien, Jair Bolsonaro n’en démord pas et répète que les données de l’Institut sont « mensongères », tandis que son ministre de l’environnement, Ricardo Salles, réfute tout « alarmisme », assurant que si les chiffres sont exacts, ils sont « mal interprétés »...
Pourtant, lors du G20 d’Osaka au Japon, en juin, Bolsonaro avait promis de respecter l’Accord de Paris sur le climat, signé en 2016. Loin de reconnaître les faits, le leader de l’extrême droite brésilienne multiplie les provocations à l’égard de la communauté internationale et s’en vante auprès de son électorat le plus radical.
C’est non seulement consternant, mais surtout irréversible quant à la sauvegarde du patrimoine naturel de l’Amazonie et à l’équilibre (déjà plus que précaire) de l’écosystème mondial.
> Nouvelles internationales

Un tout petit peu d’air...

le 2 août 2019 | PAR Bernard
Les Saoudiennes de plus de 21 ans vont être autorisées à obtenir un passeport et à voyager à l’étranger sans l’accord préalable de leur "gardien" (père, mari, fils ou autre parent mâle), a annoncé le gouvernement du golfe. Annonce faite le jeudi 1er août.
> Chroniques du temps réel

Y a vraiment urgence pour les urgences

le 1 août 2019 | PAR bernard
Un homme de 72 ans est resté sur un brancard pendant 5 jours aux urgences du CHU de Saint-Etienne avant d’être pris en charge mardi 30 juillet. Une dérive dénoncée depuis plusieurs mois par le personnel des urgences. A l’abandon, 5 jours, 120 heures sur un brancard, invisible ...
L’article 63-3 indique que « toute personne placée en garde à vue peut, à sa demande, être examinée par un médecin désigné par le procureur de la République ou l’officier de police judiciaire ».
Pour les GAV de 48 heures, l’examen médical est obligatoire à la sortie. Soit 48 après l’entrée, pas 120 heures...
Mais qui prendrait le risque d’aller se faire soigner dans un commissariat ...
> Antisexisme

Encore une agression homophobe à Villeurbanne

le 29 juillet 2019 | PAR Pat de Botul
Une enquête a été ouverte après l’agression d’un couple d’hommes dans la nuit du vendredi 26 au samedi 27 juillet à Villeurbanne d’après le parquet de Lyon : « Vers 1 h 30 du matin, deux hommes, qui ont été identifiés comme étant homosexuels, ont été pris à partie par un groupe d’une vingtaine d’individus, qui ont proféré des insultes homophobes à leur encontre. L’un des deux hommes a ensuite demandé des explications verbales, avant que des coups ne s’abattent sur eux », a précisé le parquet à l’Agence France-Presse.