Chroniques du temps réel > Exit
Chroniques du temps réel
par Céd. le 11 octobre 2021

Exit

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=6004

C’est la chaîne, c’est le boulot
Les trois-huit et les matins gris
Les sirènes, le lavage de cerveau
Un salaire à n’importe quel prix.

Entre l’enclume et le marteau
Les folles cadences et le profit
Les jaunes et puis les salauds
Tu en as pris ton parti.





Entre un chêne et un bouleau
Tu as posé ton paquet de gris
Et la sieste au bord de l’eau
Fait enrager ta hiérarchie.

C’est une prairie, c’est un ruisseau
Des herbes folles, des jonquilles
Un pique-nique ou un apéro
Il faut profiter de la vie.

Céd.
PAR : Céd.
SES ARTICLES RÉCENTS :
Vacances
Avis du conseil de l’ordre des médecins
Bourru philosophe
De guerre lasse
Pour toi, mon amour
Du mariage en général et des mariés en particulier
Dans quel monde vivrait-on ?
Faux-ami
CBD
Au Danemark
Jonathan Vian
Il y a…
Casse-tête olympique
Décalcomanie
Décalé
Home Sweet Home
Sports en berne
Au fil des âges et du temps qui passe…
Souvenirs de vacances
Sonnez !
Paedophilia
Œufs en folie
Le couvre-feu des chefs
Désinfection
Échappée belle
Histoire naturelle
Considérations logiques
Nostalgie quand tu nous tiens…
L’étendard sanglant est levé
Sagesse antique
Extrême droiture
Simple conclusion
Modes & Travaux
Triste sort
Réponse du député de la 1ère Souscription de la Somme d’Argent, François Rupin.
Apprentis dictateurs
Agatha christique
HP
Quai de la marine
Saint-Sylvestre
Braderie militaire
Homophonie
Une morale sympathique
Rockin’ the Republicans
Solidarité avec les petits dieux
Excursion printanière
Drôle de guerre
Mais voici la guerre
Omelette bien baveuse
EMC
Veuillez décliner votre identité !
Homo ça pince
Délit... Délit...
Ajustements langagiers
Penta garrulus glandarius
Corona mon amour
Cure
Macronie - Talibanie
Rude endormissement
Vivre et ne rien regretter
Boucs émissaires
Crépuscule
La Légion de l’horreur
Leçon de français
Défense de François Fillon
Déscolarisation
Hymne à la police
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 14 octobre 2021 17:28:54 par Luisa

Merci au poète ET au philosophe !
Au moins ça détend !