Chroniques du temps réel > Au bout de l’abjection
Chroniques du temps réel
par Floréal le 19 juillet 2021

Au bout de l’abjection

Lien permanent : https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=5830

Un article pris sur un blog



Quel degré de connerie épaisse faut-il avoir atteint pour oser brandir pareille pancarte ? Et à quel abandon de toute dignité faut-il être parvenu pour accepter de côtoyer dans une manifestation des gens qui s’affichent ainsi ?
Comme l’écrit Claude Guillon dans l’un de ses textes [note] : « Celles et ceux qui ont choisi de ne pas se faire vacciner ne risquent pas d’être raflé·e·s, déporté·e·s et exterminé·e·s. Tout au plus risquent-ils de finir leur existence dans un service de réanimation, aux frais du contribuable, en contribuant à l’épuisement du personnel soignant. On aimerait qu’ils aient la décence d’éviter de nous pomper l’oxygène dès maintenant ! »

vous pouvez retrouver les articles de Floréal sur son blog (qui alimente régulièrement la rubrique "Glané sur le web")
PAR : Floréal
SES ARTICLES RÉCENTS :
un témoignage volé sur le web
Réagir à cet article
Écrire un commentaire ...
Poster le commentaire
Annuler

1

le 19 juillet 2021 13:07:30 par Luisa

Un Très Grand MERCI !

2

le 20 juillet 2021 01:44:31 par Philippe

Article hâtif, qui manque de nuance. S’il est vrai que l’on ne peut comparer le pass sanitaire avec la Shoah, il est remarquable qu’il va du même système totalitaire. Il est pertinent de lire "L’origine du totalitarisme" d’Hannah Arendt pour s’en convaincre. Il faut vraiment manquer de jugement que de n’y pas voir un flicage de la population par la population elle-même. Pourquoi Ubu Roi s’arrêterait-il en si bon chemin ?

3

le 20 juillet 2021 07:58:18 par Bernard CRML

Bonjour,
nous avons reçu un commentaire négatif sur cet article ( Salut Philippe ). Comme l’article a été "glané" sur le blog de l’auteur nous vous invitons à commenter directement sur son blog.
[LIEN]
pour qu’il puisse, s’il le souhaite, y répondre.

4

le 20 juillet 2021 09:05:01 par Philippe

Oh ! Merci ! Que vous êtes merveilleux ! Nous voilà au courrier du cœur, et l’on censure les critiques. Je n’ai pas du tout envie de me connecter sur le site de ce monsieur. Encore un contrôle ! Je réitère donc ma réponse. Votre article commence par l’insulte et se termine par une indigente invective. Comparer le pass sanitaire à la Shoah est effectivement choquant. Néanmoins nous avons affaire ici à un contrôle totalitaire de la population. Pourquoi pas de pass sanitaire pour les mst ? Pourquoi pas pour les cardiaques ? Pourquoi pas pour les origines ethniques pourquoi pas pour les religions et les idées politiques ? La comparaison du pass sanitaire avec la déportation et l’extermination des juifs n’a rien à voir avec le nombre de morts, mais avec la méthode de surveillance généralisée et totalitaire de la population. Qui aurait pu croire jadis que le peuple de France dont nous casse les oreilles qu’il est le pays de la liberté, qu’il allait accepter le statut des juifs et l’étoile jaune ? Qui aurait pu croire que dans le Monde Libertaire soit publié un article qui défend ce fichage perfectionné, prélude de bien d’autres ? Pour ceux qui n’auraient pas bien saisi le danger d’une telle mesure, n’hésitez pas à lire "les origines du totalitarisme" de Hannah Arendt

5

le 20 juillet 2021 09:50:31 par bernard CRML

Il ne s’agissait pas de censure mais de rendre à Floréal ce qui revenait à Floréal.
" Qui aurait pu croire que dans le Monde Libertaire soit publié un article qui défend ce fichage perfectionné, prélude de bien d’autres ?"
Tu as vu où dans le billet d’humeur de Floréal une quelconque défense du pass truc ? *Mais peut-être que pour toi la photo montage du portail, ce n’est qu’un détail.

6

le 20 juillet 2021 10:53:12 par Floréal

Puis-je me permettre de lancer ici une souscription pour l’achat d’une paire de lunettes correspondant à la vue bien malade du dénommé Philippe, qui a vu dans mon billet une défense du "pass sanitaire" alors que cette expression ne figure même pas dans le texte.
C’est bien beau de citer Hannah Arendt, mais avec Philippe on est quand même plus proche de Lalanne et de Bigard.

7

le 20 juillet 2021 11:07:18 par Philippe

Il est très dégueulasse de me comparer à Le Pen ! Toujours cette bonne vieille méthode qu’ont toujours employé les religieux de prendre l’ignoble et le pathologique comme exemple pour diaboliser une idée. La comparaison du pass sanitaire avec Auschwitz est pertinente dans le sens où à cette époque, personne ne croyait que cette entreprise d’extermination des juifs fut possible. Même les juifs eux-mêmes. Le pass sanitaire ne laisse pas présager des moments de liberté, mais un fichage ou/et une habitude de fichage dont on ne mesure pas les conséquences, pas plus que l’on a mesuré les conséquences du port de l’étoile jaune. Comparaison n’est certes pas raison. Mais la vigilance s’impose.

8

le 20 juillet 2021 11:20:31 par Philippe

"Chacun a pu remarquer, au sujet des opinions communes, que chacun les subit et que personne ne les forme. Un citoyen, même avisé et énergique quand il n’a à conduire que son propre destin, en vient naturellement et par une espèce de sagesse à rechercher quelle est l’opinion dominante au sujet des affaires publiques. "Car, se dit-il, comme je n’ai ni la prétention ni le pouvoir de gouverner à moi tout seul, il faut que je m’attende à être conduit; à faire ce qu’on fera, à penser ce qu’on pensera." Remarquez que tous raisonnent de même, et de bonne foi. Chacun a bien peut-être une opinion; mais c’est à peine s’il se la formule à lui-même ; il rougit à la seule pensée qu’il pourrait être seul de son avis.
Le voilà donc qui honnêtement écoute les orateurs, lit les journaux, enfin se met à la recherche de cet être fantastique que l’on appelle l’opinion publique. "La question n’est pas de savoir si je veux ou non faire la guerre." Il interroge donc le pays. Et tous les citoyens interrogent le pays, au lieu de s’interroger eux-mêmes.
Les gouvernants font de même, et tout aussi naïvement. Car, sentant qu’ils ne peuvent rien tout seuls, ils veulent savoir où ce grand corps va les mener. Et il est vrai que ce grand corps regarde à son tour vers le gouvernement, afin de savoir ce qu’il faut penser et vouloir. Par ce jeu, il n’est point de folle conception qui ne puisse quelque jour s’imposer à tous, sans que personne pourtant l’ait jamais formée de lui- même et par libre réflexion. Bref, les pensées mènent tout, et personne ne pense. D’où il résulte qu’un État formé d’hommes raisonnables peut penser et agir comme un fou. Et ce mal vient originairement de ce que personne n’ose former son opinion par lui-même ni la maintenir énergiquement, en lui d’abord. et devant les autres aussi."

Alain, Propos

9

le 20 juillet 2021 11:47:41 par Philippe

Proudhon "Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni titre, ni la science, ni la vertu… Être gouverné, c’est être à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C’est sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé ; puis, à la moindre réclamation, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. Voilà le gouvernement, voilà sa justice, voilà sa morale ! Et qu’il y a parmi nous des démocrates qui prétendent que le gouvernement a du bon ; des socialistes qui soutiennent, au nom de la liberté, de l’égalité et de la fraternité, cette ignominie ; des prolétaires qui posent leur candidature à la présidence la République !"

( Idée générale de la révolution au XIXe siècle, 1851 )

10

le 20 juillet 2021 13:24:40 par bernard (CRML)

"Il est très dégueulasse de me comparer à Le Pen ! Toujours cette bonne vieille méthode qu’ont toujours employé les religieux de prendre l’ignoble et le pathologique comme exemple pour diaboliser une idée."
N’est-ce pas ce qui est fait avec la comparaison Pass/Auschwitz ?
Ah, oui ! Tu dis : "La comparaison du pass sanitaire avec Auschwitz est pertinente dans le sens où à cette époque, personne ne croyait que cette entreprise d’extermination des juifs fut possible. "
On est en 2021, on sait pour Auschwitz donc comparer le pass avec l’extermination... le bout de l’abjection.

11

le 20 juillet 2021 15:38:27 par Philippe

Floréal, il y a des cerveaux en solde. N’hésitez pas. Le tien est hors d’usage. La manif que vous maudissez tant était contre le pass sanitaire et non contre la vaccination. Allez les anars, une petite verveine vous fera le plus grand bien.

12

le 20 juillet 2021 15:45:12 par Philippe

Anarchiste depuis l’âge de 16 ans. Je n’ai jamais rencontré des pauvres types dans votre genre. Je ne préfère ne plus répondre. Vos attaques sont trop basses.

13

le 20 juillet 2021 16:04:23 par Philippe

Ce Floréal et ses groupies ne savent qu’insulter se croyant dépositaire de l’ordre moral et de la seule pensée valable. Ce Floréal traite les gens de crétins, de cons. Vous méritez d’en être le roi. Quant à Bernard, son niveau est trop affligeant pour que je perde mon temps. Vous venez de perdre encore un lecteur. Vous n’en avez pourtant plus beaucoup.

14

le 20 juillet 2021 22:15:50 par Philippe

"Ce que prévoit le gouvernement pour les salariés qui n’auront pas leur pass sanitaire le 30 août" [LIEN]

15

le 20 juillet 2021 22:56:39 par Philip

Bonjour
Je n ai pas osé mettre mon prénom en entier
Je suis un autre philippe .
Je me demande toujours comment vivre son anarchie.
Floreal a juste rapporté une image.
Nous nous sommes pas en dictature. Nous sommes juste pas assez nombreux pour lutter et choisir une autre direction que celle indiquer par le capitalisme.
Mais attention philippe, il
ne faut pas tomber dans un sentiment d’ obsidionalité.
Cela nous conforterait dans une mythologie et croire à une destinée salvatrice.
Rappellons nous.
Il n’est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni Tribun.

16

le 20 juillet 2021 23:59:19 par Philippe

"Le Monde Libertaire de décembre 2020 - federation anarchiste 25.over-blog.com" [LIEN]

17

le 21 juillet 2021 11:35:26 par dan malisse

" aux frais des contribuables" : C’est le genre d’affirmation qui ouvre la voie, à la création, de mutuelles et assurances chères, dont le prix variera, selon les causes de vos comorbidités, manger trop gras, fumer trop, boire trop, se nourrir de ce qu’on nous vend, en grandes surfaces ... ce discours sied à la droite libérale ! Pour le reste, je suis d’accord avec le sens de l’article !

18

le 25 juillet 2021 14:19:30 par Le vieux

Oh c’est chaud les copains , lisez vous un peu , et arrêtez de tirer des conclusions hâtives . Tout ce qui entrave notre liberté est un probleme , encore faut il qu’on soit éclairé .C’est peut être mal exprimé , par contre ça parle et ça fait parler .Aucun lien entre le pass et le sort des juifs de 39 45 .quoique qui peut quantifier le degré de violence d’un licenciement pour X ou X personne .La violence physique est devenue quelque chose d’abstrait pour la plupart d’entre nous , la plupart d’entre nous ne la voie qu’a travers la télé .C’est sur il n’y a aucune mesure entre la violence de la shoa et le pass sanitaire pour un esprit imaginatif .par contre pour quelqu’un qui ne connait de la violence que le mauvais traitement d’un patron , que le mépris de classe , qui vie dans sa chair tout les jours son impuissance de destin parce qu’il n’a aucune imagination , y’a pas de différence entre la shoa et le pass sanitaire qu’on lui impose , n’ayant aucune imagination son cerveau endormi par la propagande de fausses violences .On en fait quoi de ces gens ? on les met dans des camps ?

19

le 27 juillet 2021 18:03:52 par Luisa

[18] Je ne suis absolument pas dupe de la prétendue ignorance de ces personnes !
Si toutefois c’est le cas, mais j’en doute, il faut leur offrir :
« Opération Étoile jaune » suivi de « Jeudi noir » de Maurice Rajsfus
Et « Si c’est un homme » de Primo Lévi
Disponibles en livres de Poche partout et à la librairie Publico toute l’année !!
Le musée et le Mémorial de la Shoah sont aussi très instructifs !
Dans tous les cas, avant de s’afficher avec un signe, un symbole, RÉFLÉCHIR AVANT D’AGIR et ASSUMER ! Je ne crois pas un instant qu’il s’agisse d’ignorance de la part de ces individus affublés avec préparation et préméditation de la sorte , et entourés de sombres personnages connus pour exprimer les pires saloperies depuis longtemps !
- Ras-le-bol des fossoyeurs de Mémoire !